tonnant

tonnant

tonnant, ante [ tɔnɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• v. 1155; de tonner
1 Qui tonne. Jupiter tonnant.
2(déb. XVIe) Qui fait un bruit de tonnerre. Voix tonnante. éclatant, retentissant, tonitruant. « une acclamation tonnante partit jusqu'aux nues » (Sainte-Beuve) .
3Chim. Gaz tonnant, mélange tonnant : mélange d'hydrogène et d'oxygène dans la proportion volumétrique de 2 à 1.

tonnant, tonnante adjectif Littéraire Se dit de la divinité qui tonne, qui lance la foudre : Jupiter tonnant. Se dit d'une voix retentissante : Des colères tonnantes.tonnant, tonnante (synonymes) adjectif Littéraire Se dit d'une voix retentissante
Synonymes :
- éclatant

tonnant, ante
adj. Qui fait un bruit comparable à celui du tonnerre. Syn. éclatant, retentissant. Une voix tonnante.

⇒TONNANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de tonner.
II. — Adjectif
A. — 1. [En parlant d'un élément de la nature] Qui fait entendre le tonnerre. Ciel tonnant. Un monstrueux Borée, chargé d'ombre et d'orage, fondit sur moi en mugissant, me souleva et m'emporta (...) à travers des nuées tonnantes (A. FRANCE, Île ping., 1908, p. 159).
2. [En parlant d'une divinité] Qui lance la foudre et qui fait entendre le tonnerre, signe de colère, de puissance; p. ext., qui est fort, puissant. Je sais que tous nos jours ne sont rien, Dieu tonnant, Devant vos jours sans nombre (HUGO, Chants crépusc., 1835, p. 167). Derrière les temples de la Fortune et de Jupiter Tonnant (DUMAS père, Caligula, 1837, prol. 1, p. 8).
B. — P. anal.
1. Qui fait un bruit fort, violent comme celui du tonnerre. Synon. fracassant, tonitruant. La musique d'abord, cymbales frissonnantes, Triangles, tambourins, grosses caisses tonnantes (POMMIER, Crâneries, 1842, p. 118).
♦ [P. méton.] Sous la rage tonnante du canon (DORGELÈS, Croix de bois, 1919, p. 225).
Tonnant de + subst. La côte toute tonnante de ressacs (CENDRARS, Dan Yack, Plan de l'Aiguille, 1929, p. 171).
CHIM., vx. Gaz tonnant. Mélange de deux volumes d'hydrogène et d'un volume d'oxygène détonant au contact d'une flamme. Le platine finement divisé permet la combustion non explosive du gaz tonnant (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 333). Mélange tonnant. Mélange composé d'air, d'oxygène ou de chlore et de gaz combustibles hydrogénés ou carburés. Les seuls mélanges tonnants qui aient reçu une application industrielle sont ceux qui servent aux moteurs à explosion (CHALON, Explosifs mod., 1911, p. 389).
2. a) [En parlant d'une pers.] Qui exprime quelque chose avec force, avec puissance. Synon. tonitruant. Il y eut dans l'Assemblée constituante des orateurs plus puissants, plus impétueux, plus tonnants [que Barnave] (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t. 2, 1850, p. 23).
b) [P. méton.]
— [En parlant d'un moyen d'expr.] Qui se manifeste avec force, avec véhémence, qui frappe. Sa diction est noble, son éloquence négligée, mâle, énergique, tonnante (SENANCOUR, Rêveries, 1799, p. 214). Tous les trois jours je lisais dans les journaux des déclamations tonnantes contre deux écrivains célèbres de notre temps (TAINE, Voy. Ital., t. 1, 1866, p. 370).
Voix tonnante. Voix très forte. Déjà rasé, déjà peigné, père criait, la voix tonnante: De l'eau froide, beaucoup d'eau froide, pour durcir l'épiderme (DUHAMEL, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 52).
— [En parlant d'un événement] Retentissant. Bilitis, un joli succès en dessous, pas encore tonnant mais très sérieux (VALÉRY, Corresp. [avec Gide], 1898, p. 303).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.:193. Bbg. QUEM. DDL t. 3, 12.

tonnant, ante [tɔnɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. V. 1155; p. prés. de tonner.
1 Rare. Qui tonne (1.). || Jupiter tonnant.
2 (Déb. XVIe). Qui fait un bruit de tonnerre. || Bruit tonnant. Éclatant, retentissant. || Voix tonnante, très forte (→ Chantre, cit. 5; 1. solo, cit. 2). Tonitruant. || Tonnante parole des prédicateurs (→ Piège, cit. 5). || De tonnantes algarades (cit. 3). Par ext. || Maître (cit. 78), orateur tonnant (→ Éloquence, cit. 9).
0 (…) une acclamation tonnante partit jusqu'aux nues (…)
Sainte-Beuve, Volupté, VIII.
3 (1903, in Rev. gén. des sc., no 3, p. 164). Chim., vx. || Gaz tonnant, mélange tonnant : mélange d'hydrogène et d'oxygène dans la proportion volumétrique de 2 à 1.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • tonnant — tonnant, ante (to nan, nan t ) adj. 1°   Qui fait entendre le tonnerre. •   Vos tonnerres sont bons à Grignan, ils ont un éclat et une majesté au dessus de tous les autres.... c est un Jupiter tonnant, comme du temps de Sémélé, SÉV. 353.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tonnant — Tonnant, [tonn]ante. adj. v. Qui tonne. Il n a gueres d usage que dans cette phrase poëtique. Jupiter tonnant. On dit, Une voix tonnante, pour dire, Une voix forte & esclatante …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tonnant — Classe Tonnant Comme les vaiseaux de la classe Téméraire, les trente cinq navires de la classe Tonnant, était issu des travaux du chevalier Jean Charles de Borda et de l ingénieur naval Jacques Noël Sané pour uniformiser les construction navales… …   Wikipédia en Français

  • Tonnant — Die Tonnant (Französisch: die Donnernde) war ein 84 Kanonen Schiff der französischen Marine. Der Stapellauf war 1789. In der Seeschlacht bei Abukir (Seeschlacht am Nil) ging sie in den Besitz der britischen Royal Navy über. Sie nahm unter dem… …   Deutsch Wikipedia

  • TONNANT — ANTE. adj. Qui tonne. Jupiter tonnant. Fig., Une voix tonnante, Une voix forte et éclatante.  Poétiq., L airain tonnant, Le canon …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • tonnant — Part. prés. tonner …   French Morphology and Phonetics

  • Tonnant (marine française, 1743) — Tonnant (1740) Le Tonnant est un vaisseau français de 2e rang construit en 1740 qui comporte 80 canons. Il fut à moitié refondu en 1770 et finit sa carrière en 1780. Autre navires Il existe au moins six vaisseaux de guerre français qui ont porté… …   Wikipédia en Français

  • Tonnant (navire de 1743) — Tonnant (1740) Le Tonnant est un vaisseau français de 2e rang construit en 1740 qui comporte 80 canons. Il fut à moitié refondu en 1770 et finit sa carrière en 1780. Autre navires Il existe au moins six vaisseaux de guerre français qui ont porté… …   Wikipédia en Français

  • Tonnant (1740) — Le Tonnant Histoire A servi dans  Marine royale française Quille posée 18 octobre 1740 Lancement …   Wikipédia en Français

  • Tonnant (marine française, 1787) — Classe Tonnant Comme les vaiseaux de la classe Téméraire, les trente cinq navires de la classe Tonnant, était issu des travaux du chevalier Jean Charles de Borda et de l ingénieur naval Jacques Noël Sané pour uniformiser les construction navales… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»